Après les inondations, comment sont menées les recherches ? On reste sans nouvelles d’une septantaine de personnes

Combien de victimes les intempéries ont-elles emportées ? Combien de corps gisent encore dans les débris ou prisonniers de l’eau, dans un détour de l’Ourthe, de la Vesdre ou de la Hoëgne ?

Après les inondations, comment sont menées les recherches ? On reste sans nouvelles d’une septantaine de personnes
©Tonneau
On est encore loin de connaître le bilan humain final du cataclysme météorologique qui a dévasté le sud de la Belgique. Mais cinq jours plus tard, une réalité, cruelle, s’impose : les chances sont très minces de retrouver des survivants dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet