Intempéries samedi soir: un bon nombre de communes inondées dans la province de Namur, des voitures emportées par les eaux à Dinant

Des orages samedi ont provoqué à nouveau des dégâts dans le sud du pays. La Meuse et la Sambre ont été contenues, mais les ruisseaux ont débordé.

La rédaction et Belga

Un bon nombre de communes de la province de Namur ont été fortement touchées par les inondations la nuit dernière: Dinant, Profondeville, Anhée, Walcourt, Namur, La Bruyère... Toutes les inondations subies dans le Namurois n'ont pas une cause identique, mais la majeure partie des dégâts induits provient de l'eau de ruissellement accompagnée de boue de culture. "Les cours d'eau secondaires, ruisseaux et rus sont pratiquement tous sortis de leur lit: le Frizet, l'Houyoux, le Landoir, l'Arquet, le Pirois, les Carmes, ceux d'Amée, d'Erpent, de Dave, Tailfert, du Tronquois? Mais la Meuse et la Sambre ont été contenues", a détaillé Bernard Guillitte, chef de cabinet à la présidence du conseil provincial de Namur.

Quand l'urgence sera passée, plusieurs bourgmestres de communes sinistrées ambitionnent de mener un examen du territoire et de relever l'ensemble des points problématiques.

"Il faudra aussi s'adapter, autant les modes de cultures sur les plateaux que la totalité du réseau d'évacuation et de retenue des eaux (bassin d'orage, zones tampons inondables, fossés,?), et mener une réflexion globale sur l'urbanisme et l'imperméabilisation des sols", a conclu M. Guillitte.

L'avertissement orange aux orages restait en vigueur samedi soir jusqu'à 23h00 dans les provinces de Liège et Luxembourg en Wallonie et les provinces de Limbourg, Anvers et Flandre orientale en Flandre, indique l'IRM dans un communiqué publié samedi à 22h00. Ailleurs sur le territoire, y compris dans la province de Namur fortement touchée par les intempéries de la soirée, le code jaune est d'application. Le temps est redevenu plus sec au cours de la nuit, ajoute l'Institut Royal Météorologique.

Ce dimanche, de nouvelles averses orageuses se développeront sur la Belgique avec des cumuls de l'ordre de 10 à 20 litres au mètre carré en peu de temps. Un nouvel avertissement jaune est émis et sera en vigueur de 13h00 à 21h00.

"Il est important de noter que le risque d'averses orageuses se maintiendra encore en début de semaine prochaine (sûrement jusqu'à mercredi compris). Les précipitations seront une nouvelle fois actives principalement en journée. Sur toute la période, les accumulations seront donc à surveiller", ajoute l'IRM.

Les infos de la soirée

Namur

La province de Namur a également été touchée par les fortes pluies qui se sont abattues ce samedi soir. De nombreuses routes sont gorgées d'eau.

Des inondations localisées ont lieu à plusieurs endroits.

A la gare de Namur, il y a de l'eau jusque dans les escaliers sous-terrains.

placeholder
© D.R.


Le quartier de Bomel, situé juste derrière la gare, est aussi fortement touché. On y aperçoit des torrents d'eau.

Éboulement près du casino de Namur, plusieurs maisons évacuées

La zone de secours NAGE a été prise d'assaut suite aux fortes pluies qui se sont brusquement abattues sur Namur samedi soir. Des maisons ont été évacuées suite à un effondrement.

"C'est la catastrophe. On nous appelle de partout à Namur et on ne sait où donner de la tête", nous disait-on en soirée chez les pompiers. La plus grosse intervention était encore en cours. Un mur s'est effondré sur la chaussée de Dinant, près du casino de Namur, qui a été fermée à la circulation. "On est en train d'évacuer les gravats. C'est délicat car il ne faut pas provoquer de glissement supplémentaire", a expliqué le bourgmestre Maxime Prévot qui était sur place.

A Vedrin, une maison a été inondée. "C'est reparti et c'est encore pire que la semaine dernière", commente une habitante.


Contactés par nos confrères de RTL info, le commandant de la zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Éghezée) a confirmé être "en plein dans les inondations ". " Nous menons plusieurs dizaines d'interventions. Surtout pour des caves ou des routes inondées à différents endroits. Nous espérons que la pluie va se calmer ", a confié Pierre Bocca vers 19h30. " C'est la folie ", a indiqué un autre pompier.

Dinant

Les fortes pluies de ce samedi soir ont provoqué d'importants dégâts, à Dinant, route de Philippeville et dans le quartier de la gare, indique l'échevin Robert Closset.

"Il y a 50 cm d'eau et 5 voitures qui obstruent le passage à niveau", poursuit-il. D'autres voitures ont par ailleurs été emportées par les eaux. "Il y a 25 voitures qui ont été emportées et le tarmac de la Route de Philippeville se détache et vient percuter les rails de chemin de fer. La ligne Athus-Meuse doit être touchée. "Cela fait 57 ans que j'habite Dinant comme riverain de la Meuse, je n'ai jamais vu ça", ajoute l'ancien bourgmestre de Dinant et actuel député provincial Richard Fournaux.

Un amas de voitures emportées par les flots bloque un passage à niveau à Dinant, annonce Infrabel mercredi soir. La gare de la cité mosane est également touchée par les coulées consécutives aux très fortes pluies survenues en début de soirée en province de Namur.

Le trafic ferroviaire était déjà interrompu ce week-end sur le tronçon impacté. Le passage à niveau concerné est situé au sud de la gare, sur le tronçon Dinant-Beauraing, déjà fermé au trafic en raison des inondations survenues mi-juillet. La ligne est censée rouvrir le 9 août. Au nord, le trafic était également interrompu ce week-end.
Pour les raisons de sécurité, les équipes d'Infrabel ne se rendront pas sur place ce samedi soir, précise le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.



Brabant wallon

Les pompiers brabançons wallons ont été appelés à intervenir ce samedi soir à Baisy-Thy, dans l’entité de Genappe. Par endroits, la quantité d'eau présente sur les voiries était à nouveau impressionnante.

En raison des averses tombées sur la région en fin d’après-midi, les rues Godefroid de Bouillon et de Longchamps ont été inondées. Les équipes de secours s’y sont déployées samedi dès 17h30.

Les secouristes ont également eu à effectuer des pompages dans au moins une cave d’habitation.

Comme on le voit sur différentes vidéos postées sur les réseaux sociaux, les pluies ont été abondantes mais n'auront pas forcément duré très longtemps, heureusement. Ce qui n'a pas empêché quelques dégâts à droite et à gauche.

placeholder
© FACEBOOK

La présence d'importantes coulées de boue a été constatée samedi soir dans une partie du Brabant wallon, a-t-on appris auprès de la zone de secours qui dénombre une trentaine d'interventions. Les fortes pluies qui se sont abattues samedi soir sur la Wallonie ont notamment touché les entités brabançonnes de Chaumont-Gistoux, Walhain et Wavre.

Dans certaines rues de Walhain, le niveau de la boue a atteint le mètre cinquante. Les pompiers ont été chargés de la diluer afin de faciliter le travail des services communaux de voirie qui interviendront par la suite.

Verviers: personne ne doit évacuer

La population doit tout de même rester attentive."Suite à une réunion entre les Bourgmestres de la vallée de la Vesdre et le Gouverneur de la Province de Liège, nous informons la population qu'elle ne doit pas évacuer son habitation."

C'est ce qu'a indiqué la Ville de Verviers ce samedi en fin d'après-midi, alors que la pluie tombe fortement sur la province de Liège en ce moment.Pour rappel, en prévision des fortes pluies, la Ville avait mis à disposition un hall sportif ainsi que des navettes pour s'y rendre à destination des éventuels habitants qui désiraient évacuer.

Malgré la décision de ce soir, il est demandé à la population de rester attentive à la météo. "Nous conseillons toutefois de rester informé et d'adopter une attitude prudente."

Flandre: Beerschot-Cercle de Bruges arrêté à cause de la pluie

L'arbitre Alexandre Boucaut a décidé, après 30 minutes d'interruption, de reporter la rencontre entre le Beerschot et le Cercle Bruges, duel de la première journée de D1A. Samedi soir, l'homme en noir a d'abord arrêté la partie à la 55e minute en raison des importantes précipitations qui se sont abattues sur la pelouse du stade Olympique d'Anvers.

Les orages inondent des rues en province d'Anvers

De violents orages ont provoqué des inondations en plusieurs endroits de la province d'Anvers samedi soir. À Pulle, près de Zandhoven, à Nijlen et à Lier, les pompiers ont reçu de nombreux appels concernant des rues et des caves inondées. "Il y a eu des problèmes dans la Predikherenlaan, la Waterpoortstraat et la Lispersteenweg", explique Magalie Derboven de la police locale de Lier. "L'eau est arrivée jusqu'à la porte d'entrée à certains endroits. Nous demandons aux gens de ne pas circuler en voiture, car les vagues peuvent faire couler l'eau dans les maisons. Les pompiers pompent à plein régime et l'eau commence à reculer, mais la vigilance reste de mise dans les prochaines heures."

A Anvers également. Les pompiers ont reçu plus d'une centaine d'appels, principalement en provenance du district de Deurne. La foudre a frappé une maison à Kruidenlaan dans le district d'Ekeren. Personne n'a cependant été blessé.

Le numéro 1722 activé

Depuis vendredi soir, le SPF Intérieur a activé le numéro d'intervention 1722 afin de désengorger les centrales d'urgence 112. Ce numéro doit être composé si une intervention des pompiers est nécessaire.

L'IRM avait rendu un avertissement orange pour ce samedi soir et ce dimanche.