"Des voitures étaient emportées, sans savoir s'il y avait des gens dedans": des témoins racontent l'horreur vécue à Dinant

Un torrent d’eau et de boue a dévasté la rive droite de Dinant. En quelques minutes, il a charrié des dizaines de voitures et détruit routes et trottoirs.

Dinant n’avait déjà pas été épargnée lors des inondations de la mi-juillet. Les Fonds de Leffe et la Croisette, sur la rive droite...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité