Des équipes mobiles de psychologues vont au contact direct avec les indépendants sinistrés

Les travailleurs sociaux de l'ASBL "Un pass dans l'impasse" ont entamé un porte-à-porte lundi à Chaudfontaine. Avant Trooz ce mardi, puis Pepinster, Olne, Chênée...

Des équipes mobiles de psychologues vont au contact direct avec les indépendants sinistrés
©D.R.
Les récentes inondations qui ont ravagé une large partie de la Wallonie frappent durement de nombreux indépendants. Après un an et demi de mesures liées à la crise sanitaire du Covid-19 qui les ont pris à la gorge, ils doivent affronter une nouvelle catastrophe. “Certains étaient dans une bonne dynamique, enfin prêts à se relancer, et ils ont tout perdu ! C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Cela pourrait déclencher des troubles psychologiques et des pensées suicidaires”,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet