Vêtements, bijoux, parfums… Dans ce magasin, rien n’est trop beau pour les chiens

Charlie, Smoky, Thérèse… De nombreux Belges ont accueilli un nouvel animal de compagnie pendant la pandémie. Parce qu’il les rend heureux, pour combler la solitude, pour déstresser. Ce serait le cas de près d’une famille sur quatre, dit une étude. Deux sur dix, selon une autre. Dans notre pays, il y a au moins un animal dans 52 % des familles. Au fil des générations, chiens, chats et autres rongeurs ont pris une place considérable dans nos vies. La Libre vous propose d’explorer ce phénomène de société à travers six reportages.

Vêtements, bijoux, parfums… Dans ce magasin, rien n’est trop beau pour les chiens
©jc guillaume
Hotton a lourdement écopé pendant les inondations de juillet. Comme si le petit village de la province de Luxembourg, traversé par l’Ourthe, avait coulé à pic. Dans le désastre, L’Univers animalier de Nadine et Marc Krins a tenu bon. "Miraculeusement, on n’a quasi eu aucun dégât", s’excuse presque le propriétaire du magasin qui attire les clients au-delà de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet