Le traitement des 150 000 tonnes de déchets issus des inondations prendra jusqu'à un an

Les détritus issus des inondations de la mi-juillet sont stockés sur une autoroute désaffectée à Herstal. Le patron d’Intradel assure que cette autoroute pourra absorber le reste des déchets à collecter. Le gouvernement wallon aborde la question de leur traitement jeudi.

Le traitement des 150 000 tonnes de déchets issus des inondations prendra jusqu'à un an
©BELGA
La note atterrit ce jeudi sur la table du gouvernement wallon. Avec, au menu des discussions, cette question : quel sort faut-il réserver aux 150 000 tonnes de déchets (dont 140 000 proviennent de la province de Liège) issus des inondations de la mi-juillet ? Seront-ils intégralement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet