Air Belgium refusera l'embarquement des touristes pour la Martinique et la Guadeloupe suite aux nouvelles mesures locales

Face au rebond de l'épidémie de Covid-19 dans les Antilles françaises, la compagnie aérienne Air Belgium a annoncé être contrainte de refuser l'embarquement des passagers qui se rendent en Martinique et en Guadeloupe pour motif touristique.

Air Belgium refusera l'embarquement des touristes pour la Martinique et la Guadeloupe suite aux nouvelles mesures locales
© Shutterstock
Belga

"Les nouvelles mesures imposées par les autorités françaises pour les séjours en Martinique et en Guadeloupe nous contraignent à refuser l'embarquement des passagers qui souhaitent voyager pour une autre raison que les motifs impérieux spécifiés par la règlementation française", signale le transporteur dans une communication mise à jour jeudi sur son site internet.

Air Belgium ajoute regretter cette situation "totalement indépendante" de sa volonté. La société précise qu'elle organise des rapatriements de ses passagers sur place.

Les passagers affectés pourront soit reporter leur voyage ou bénéficier d'un remboursement, confirme encore la compagnie aérienne.

Cette annonce avait été faite la veille pour la Martinique, qui observe un nouveau confinement. Les mesures sont désormais étendues à l'île voisine de la Guadeloupe, où un confinement renforcé a aussi été annoncé mercredi.

Les bars, restaurants et plages sont fermés dans le cadre des confinements dans ces îles antillaises. En Martinique, le préfet Stanislas Cazelles a invité "toutes les personnes en situation de tourisme qui sont vulnérables à quitter le territoire".

Les autorités sanitaires françaises sont confrontées à une flambée des contaminations dans ces deux départements désormais confinés.

Sur le même sujet