Le port du masque de moins en moins respecté dans les transports: "Il y a une certaine confusion"

De nombreux voyageurs pensent qu’ils sont exemptés du port du masque aux arrêts ou lorsqu’ils sont vaccinés.

Vie quotidienne a Bruxelles en confinement.
©BELGAIMAGE
La Stib va lancer une campagne de communication en septembre afin de rappeler l'obligation du port du masque dans les véhicules et aux arrêts. En effet, depuis plusieurs semaines, un nombre croissant de voyageurs ne porte plus le masque alors que cette mesure est toujours obligatoire. "On constate, depuis que le port du masque en rue n'est plus obligatoire, qu'il existe une certaine confusion parmi les voyageurs qui ne le portent plus aux arrêts ", explique Cindy Arents, porte-parole...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité