98% des Belges hospitalisés pour Covid-19 depuis le début de l'année n'étaient pas vaccinés

Le vaccin semble faire ses preuves.

98% des Belges hospitalisés pour Covid-19 depuis le début de l'année n'étaient pas vaccinés
©JC Guillaume
La Rédaction

Attention, vu que cette étude porte sur une période qui précède la vaccination d'une majorité de Belges, les constats chiffrés ne sont pas représentatifs de la situation actuelle dans les hôpitaux. La Libre enquête en ce moment sur la situation actuelle et publiera des articles à ce sujet en cette fin de semaine.

Sciensano surveille de près l'efficacité du vaccin contre le Covid-19. L'institut a publié ce mercredi des résultats préliminaires d'une

étude sur les cas de contamination

s au coronavirus parmi la population belge totalement vaccinée (deux doses).

Les personnes entièrement vaccinées depuis au moins 14 jours sont considérées comme totalement immunisées, précise Sciensano, qui révèle que sur les 6,2 millions de belges entièrement vaccinés, seulement 0,2% ont contracté le virus.

Les experts se sont aussi intéressés aux hospitalisations, indicateur primordial dans la lutte contre le coronavirus. Entre le 1er janvier 2021 et le 8 août 2021, 2,1% des patients hospitalisés pour Covid-19 étaient entièrement immunisés (soit 416 sur 19.723 au total). Et 6,4% des hospitalisations concernaient des patients partiellement vaccinés (qui n'ont reçu qu'une dose ou qui étaient à moins de 14 jours après leur seconde).

Sciensano précise qu'une grande partie de la population belge n'étant pas encore vaccinée complètement, le nombre de patients hospitalisés et entièrement vaccinés, pourra augmenter dans la période à venir, pour autant que la couverture vaccinale continue d'augmenter.

D'après les données étudiées, les personnes qui contractent une forme grave de la maladie malgré la vaccination complète, nécessitant hospitalisation donc, sont les personnes âgées. La moitié des Belges hospitalisés pour une contamination après vaccination ont plus de 82 ans et 49% viennent de maison de repos et de soins. Surtout, 92% des personnes infectées après vaccination présentaient des comorbidités.

Sur le même sujet