Codeco : vers un pass sanitaire pour aller en discothèque ou dans des fêtes de plus de 200 personnes

La jauge minimale prévue pour le recours au Covid Safety ticket qui permet l'organisation des grands événements, pourrait être abaissée. Selon nos sources, le chiffre de 200 personnes en intérieur et de 400 en extérieur est sur la table en vue du comité de concertation de ce vendredi.

Codeco : vers un pass sanitaire pour aller en discothèque ou dans des fêtes de plus de 200 personnes
©COVIDSAFE/SHUTTERSTOCK

Le monde de la nuit (discothèques, clubs, dancings, etc.), toujours fermé depuis plus d'un an, sera au menu du comité de concertation. Le MR, via David Clarinval, ministre des Indépendants, plaide pour qu’on “supprime les contraintes dans l’Horeca, les mariages, les petits évènements et les boîtes de nuit le plus vite possible”.

Une levée pure et simple des restrictions dans ces secteurs est peu probable au 1er septembre. Lors des discussions qui ont eu lieu en prévision du comité de concertation de ce vendredi, la date du 1 er octobre a été proposée pour une réouverture totale, avec entre temps la mise en place d'un protocole strict notamment sur le plan de l'aération.

La reprise serait, dans l’intervalle, progressive. Une piste très sérieuse se trouve sur la table: celle d’élargir le champ d’application du Covid Safety Ticket, prévu initialement pour les grands événements, à des événements de moindre ampleur, dont les boîtes de nuit et autres fêtes et manifestations de plus petite taille. Il suffirait pour ce faire de diminuer la jauge de 1.500 personnes minimum qui permet l’utilisation du pass sanitaire à un nombre inférieur. Ce Covid Safety ticket, prévu à l'origine jusqu’à fin septembre, a donc selon nos infos de fortes chances d’être prolongé au delà de cette date, au vu de l’incertitude que fait planer le variant Delta. Personne ne plaide en revanche pour un élargissement du pass sanitaire à "la vie de tous les jours" et aux restautants ou au cinéma.

“Qu’est-ce qu’on définit comme étant un événement de masse ? A partir de quel nombre ça commence ? Certains veulent descendre en dessous de 1.500 personnes. La discussion aura lieu ce vendredi”, nous indique une source gouvernementale.

Selon nos sources, le chiffre de 200 personnes en intérieur et 400 en extérieur est sur la table ce jeudi, sur base des recommandations du commissariat corona.

En pratique, une boîte de nuit pourrait ainsi redémarrer ses soirées en septembre à conditions d’accueillir au moins 200 personnes, lesquelles disposeraient d’un pass en règle (vaccination complète, test PCR négatif ou preuve d'immunité).

Pour rappel, hier, l'UCM s'était positionné en faveur de cette décision.

Sur le même sujet