Campagne de vaccination : des rythmes différents selon les régions et communes

Des chiffres en légère hausse.

Campagne de vaccination : des rythmes différents selon les régions et communes
© BELGA
Belga

Selon les données communiquées par Sciensano samedi, le nombre de nouveaux cas détectés entre le 11 et le 17 août a augmenté de 6 % par rapport à la période précédente, avec 1 936 infections repérées. Avec 49 580 tests quotidiens en moyenne, le testing a également augmenté de 3 %. Du côté des admissions à l’hôpital, avec 58,1 entrées journalières constatées entre le 14 et le 20 août, c’est une hausse de 7 %, portant à 581 le nombre de patients hospitalisés, dont 178 en soins intensifs. Enfin, en moyenne, 3,3 personnes sont décédées chaque jour des suites du Covid-19, ce qui porte à 25 320 le nombre de décès liés au coronavirus en Belgique depuis le début de la pandémie.

Du côté de la vaccination, en Flandre, plus de 70 % des jeunes de 12 à 15 ans et plus de 80 % de ceux entre 16 et 17 ans ont reçu leur première dose de vaccin, a indiqué la task force vaccination. En Wallonie, les taux de vaccination étaient respectivement de 47 et 66 %, Bruxelles étant à la traîne avec 17 et 30 %. "Les chiffres nous ont un peu surpris", a confié Dirk Ramaekers, qui dirige la task force. " Nous avions pensé que la vaccination des jeunes pendant les mois d'été serait progressive, mais il est certain qu'en Flandre cela s'est passé à la vitesse de l'éclair ", a-t-il souligné. "Il est important de protéger la jeunesse, notamment en ce qui concerne la protection intergénérationnelle ", a-t-il ajouté. À Bruxelles, un maximum d'efforts seront déployés pour sensibiliser les écoles, a indiqué la task force.

Sur le même sujet