Bourgmestres, représentants religieux... Sur le terrain, les leaders d’opinion sensibilisent les hésitants vaccinaux

Pour doper ses taux de vaccination, Bruxelles mise tout sur la proximité avec les gens. De la place du marché à la synagogue de quartier, les “vaccinateurs” sont partout ces jours-ci. Les bourgmestres, eux, jouent les rabatteurs sur le terrain.

Bourgmestres, représentants religieux... Sur le terrain, les leaders d’opinion sensibilisent les hésitants vaccinaux
©Jean Luc Flémal
Alice Dive et Maryam Benayad
"Voilà, c'est fait. On n'en parle plus." Il est 10 h 23 ce mercredi lorsque Michèle, 74 ans, reçoit sa dose unique de Johnson & Johnson. Le vacci-bus de la Commission communautaire commune (Cocom) a choisi ce matin-là de s'arrêter...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet