La ligue des familles appelle à prolonger le droit au chômage temporaire pour les parents: "La crise n'est malheureusement pas derrière nous"

La ligue des familles appelle mercredi à prolonger le droit au chômage temporaire pour les parents en cas de fermeture de classe, de crèche ou de quarantaine d'un enfant.

La ligue des familles appelle à prolonger le droit au chômage temporaire pour les parents: "La crise n'est malheureusement pas derrière nous"
©Shutterstock

Cette mesure cessera de faire effet fin septembre sans certitude de prolongation pour le moment. Mise en place en octobre 2020, la loi étend aux travailleurs salariés le bénéfice du régime du chômage temporaire pour force majeure corona dans les cas où il est impossible pour leur enfant de fréquenter la crèche, l'école ou un centre d'accueil pour personnes handicapées. Déjà prolongée à plusieurs reprises, cette loi doit toutefois cesser de faire effet le 30 septembre, au grand dam de la Ligue des familles.

En effet, selon la Ligue, la situation dans les écoles justifie le prolongement de la mesure. "La crise n'est malheureusement pas derrière nous. On le voit très clairement : à peine quelques jours après la rentrée scolaire, de nombreuses classes ferment à nouveau", explique Christophe Cocu, Directeur général de la Ligue des familles. "Aussi longtemps que des enfants seront mis en quarantaine, l'accès au chômage temporaire pour les parents restera nécessaire."

La Ligue des familles a interpellé le monde politique et insiste sur l'importance de donner rapidement des garanties aux parents.