Un smiley sur la main, signe des Belges à Kaboul : voici comment s'est déroulée l'opération Red Kite

 La Défense a fait mercredi le bilan de l’opération Red Kite, dans laquelle 313 soldats ont finalement été engagés.

Un smiley sur la main, signe des Belges à Kaboul : voici comment s'est déroulée l'opération Red Kite
©D.R.
Des soldats écrasés par la chaleur et leurs 20 kilos d’équipement, des C-130 tous moteurs allumés sur le tarmac de l’aéroport de Kaboul et la foule qui désespérément tentait de grimper dans l’un des avions américains ou alliés : le colonel Tom...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité