Pour les primo-arrivants de Farnières, la musique sera la clé de l’intégration

La Fondation Menuhin a lancé une résidence d’artistes pour les demandeurs d’asile.

Les huit participants à la résidence ont dû créer ensemble une mélodie, chacun venant avec sa tradition musicale.
Les huit participants à la résidence ont dû créer ensemble une mélodie, chacun venant avec sa tradition musicale.
De l’immense bâtisse entourée de forêt sortent quelques notes encore hésitantes. On entend les sons classiques du piano et de la guitare, mais aussi ceux, plus originaux, du luth et de l’etno. Assis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet