Faut-il s'inquiéter de l'importante hausse des contaminations au Covid en Belgique? Erika Vlieghe répond

Erika Vlieghe s'est exprimée sur la situation épidémiologique en Belgique.

Faut-il s'inquiéter de l'importante hausse des contaminations au Covid en Belgique? Erika Vlieghe répond
©REPORTERS

"Après une longue période de stabilisation, nous constatons dernièrement une tendance à la hausse concernant la situation épidémiologique, partout en Belgique et pour toutes les tranches d'âge", expliquait Steven Van Gucht vendredi lors d'un point presse de Sciensano. En effet, entre le 6 et le 12 octobre, 2.438 personnes en moyenne ont été contaminées chaque jour par le Covid-19, selon les chiffres de Sciensano publiés ce samedi. Cela représente une hausse de 28% par rapport à la semaine précédente. Et si l'on compare avec la semaine encore avant, le nombre de cas de contamination a même doublé. Mais faut-il s'en inquiéter ?

"Si l'on met les choses en perspective et que l'on compare avec l'année dernière, la situation est moins préoccupante", a réagi Erika Vlieghe au micro de VTM. Elle rappelle que l'an passé, à cette période-ci, nous enregistrions deux fois plus de cas. Mais ce n'est pas pour autant que l'infectiologue prend ces chiffres à légère: "Je me fais toujours beaucoup de soucis, même si parfois, cela n'a pas lieu d'être". Pour elle, c'est la vaccination qui nous sauve d'un scénario plus interpellant, et elle n'a pas hésité à dire que sans le vaccin, la situation épidémiologique serait "dix fois pire".

Actuellement, 86% de la population adulte a reçu ses deux doses de vaccin. La Flandre est toujours "en tête" de la campagne de vaccination, avec 93% de ses habitants 100% vaccinés, contre 82% des Wallons. Bruxelles, où le Covid Safe Ticket élargi est entré en vigueur le 15 octobre, accuse toujours un petit retard, car 69% des Bruxellois sont vaccinés.