Coronavirus: les indicateurs toujours en hausse, mais pas de nouvelles mesures en vue

Le prochain Comité de concertation est prévu la semaine prochaine.

Les chiffres du coronavirus continuent leur progression. Selon le dernier rapport de Sciensano, l’ensemble des indicateurs de l’épidémie repartent à la hausse sur l’ensemble du territoire belge.

Sur la dernière période de sept jours, les contaminations ont augmenté, en moyenne, de 46 % sur l’ensemble de la Belgique par rapport à la semaine précédente. L’augmentation des cas est particulièrement forte dans la province de Flandre occidentale, avec une augmentation de 110 % des cas de contaminations par rapport à la semaine précédente. Le Limbourg connaît aussi une forte croissance des cas (+72 %), et ensuite le Brabant wallon (+69 %). À noter que la Région bruxelloise se situe en dessous de la moyenne nationale, avec une augmentation de 31 %.

La courbe des admissions à l’hôpital continue, elle aussi, sa progression, avec une moyenne de 73,3 hospitalisations par jour au cours des sept derniers jours, soit une hausse de 29 % par rapport à la période précédente.

Le lundi 18 octobre, on comptait 914 lits occupés par des patients Covid, soit une hausse de 23 % par rapport à la semaine précédente. En unités de soins intensifs (USI), il y avait 229 personnes traitées, contre 197 cas sept jours plus tôt. Il faut retourner à la date du 16 juin 2021 pour retrouver un taux similaire d’occupation. La Belgique comptait alors 247 patients en USI.

Par ailleurs, 10,7 décès quotidiens ont été enregistrés au cours des sept derniers jours.

Pas de nouvelles règles

Du côté du monde politique, il n'y a pas lieu, pour le moment, de s'alarmer. Les cas de contaminations et d'hospitalisations, certes en augmentation depuis plusieurs semaines, restent sous contrôle. "La situation est inquiétante, mais, pour le moment, il n'y a pas lieu de mettre en place de nouvelles mesures. Il faut en revanche appliquer scrupuleusement les mesures existantes comme le port du masque", indiquait, encore ce dimanche, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit).

Pour l’heure, l’agenda prévu depuis plusieurs semaines reste inchangé. Un Comité de concertation (Codeco) consacré à la situation sanitaire est prévu la semaine prochaine. Il n’est pour le moment pas question de l’avancer.

Sur le même sujet