Halal, kasher ou pas? Aux abattoirs d’Anderlecht, on étourdit peu

Allongé sur le dos et orienté vers La Mecque, l’animal est égorgé. La saignée doit être exécutée par un shohet ou par un ouvrier agréé par l’Exécutif des musulmans de Belgique. Techniquement, la souffrance animale oscille entre 1 et 8 minutes.

Halal or not halal ? La réponse figure au marqueur rouge sur le flanc de l’animal. Il est un peu plus de 7 heures du matin ce vendredi-là lorsque les bovins emplissent, tour à tour, le couloir qui mène à la ligne d’abattage. L’exécution,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet