Cartes de voyage de l'ECDC: la situation s'aggrave à Bruxelles et en Wallonie

Comme chaque jeudi, l'ECDC a mis à jour sa carte des voyages.

Cartes de voyage de l'ECDC: la situation s'aggrave à Bruxelles et en Wallonie
©Capture de twitter
Rédaction

Ce jeudi 28 octobre, l'ECDC a mis à jour sa carte de voyages. Déjà en rouge, la Wallonie et Bruxelles passent en couleur "rouge foncé". Ce qui induit une très forte incidence , supérieure à 500 cas pour 100.000 habitants lors de la dernière période de 14 jours. Moins impactée, la Flandre reste pour le moment en "rouge". Cependant, tout indique qu'elle devrait également passer en "rouge foncé" à partir de la prochaine mise à jour, jeudi prochain.

Chaque jeudi, l'ECDC publie une nouvelle carte européenne du Covid avec des codes couleurs basés sur les contaminations et le nombre de tests positifs des 14 derniers jours. La carte comporte quatre couleurs: vert, orange, rouge et rouge foncé.

Un pays ou une région devient rouge dans deux cas: lorsque le taux d'infection pour 100.000 habitants fluctue entre 75 et 200 pendant une période de quatorze jours avec un taux de positivité (pourcentage de tests positifs sur le nombre total de tests) supérieur à 4% ou lorsque le taux d'infection est supérieur 200, quel que soit le taux de positivité.

Et ailleurs en Europe?

Le vert a presque disparu de la carte. Ainsi, la France comme la Suède ont viré à l'orange dans leur entièreté. D'autres pays comme la Pologne ou la Norvège sont passés du vert... au rouge. Les pays les plus touchés sont la Lettonie, la Slovénie, la Croatie, la Roumanie, la Bulgarie. Tandis que la Grèce va de l'orange (pour l'Attique et la Crète) au rouge foncé (Thessalie), en passant par le rouge

Une opposition semble s'être opérée entre les pays du sud-ouest (majoritairement orange ou vert) et ceux du Nord et de l'Est (rouge, rouge foncé ou orange).

Sur le même sujet