Le relogement des sinistrés des inondations avance, mais avec le froid qui arrive le pire est peut-être à venir

Les intempéries de la mi-juillet ont causé de très importants dégâts à 3 200 habitations - dont 68 qui, trop endommagées pour être rénovées, ont été détruites.

Le relogement des sinistrés des inondations avance, mais avec le froid qui arrive le pire est peut-être à venir
©JC Guillaume
Les personnes qui vivaient dans ces maisons n'ont plus de toit et doivent être relogées. Certaines ont trouvé refuge dans leur famille, mais c'est une solution temporaire. Pour leur permettre de retrouver un toit, la Wallonie, par l'entremise de son...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet