Un "congé de conciliation" pour gérer les imprévus

La Ligue des familles revient avec l’idée d’un quota de 8 heures par an pour tous les travailleurs.

Symbolic image - Children's sickness benefit
©BELGAIMAGE
La capacité à gérer les imprévus fait défaut dans nos systèmes de congés, pour les parents - comme plus largement pour tous les travailleurs -, pointe la Ligue des familles. Que ce...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet