Confinement, Noël, vaccins: Steven Van Gucht fait le point

Une quatrième vague est bien là, et déjà les hopitaux se remplissent. Le virologue Steven Van Gucht a fait le point sur la situation ce jeudi soir sur le plateau de VTM News.

Confinement, Noël, vaccins: Steven Van Gucht fait le point
©BELGA

Les chiffres de l'épidémie ne sont pas bons: la Belgique et l'Europe font face à une remontée des contaminations du coronavirus. Une quatrième vague est bien là, et déjà les hopitaux se remplissent. Le virologue Steven Van Gucht a fait le point sur la situation ce jeudi soir sur le plateau de VTM News.

Il rassure: la Belgique ne devrait pas subir un nouveau confinement cet hiver. "Je ne pense pas que cela sera encore nécessaire. Vous pouvez aborder cela d'une autre manière, par exemple en utilisant des masques et peut-être en introduisant le principe de distanciation sociale ici et là. Si nous appliquons tous ce principe – cette prudence supplémentaire – alors nous nous en sortirons. Ensuite, il n'est pas nécessaire de procéder à des fermetures."


Sur la question de la proportion de patients vaccinés dans les hopitaux, le virologue explique que "les vaccins font exactement ce à quoi nous nous attendions. Ils protègent raisonnablement bien contre l'infection, beaucoup mieux contre l'hospitalisation et contre l'admission aux soins intensifs. Mais la protection n'est pas à 100%. Cela signifie qu'il arrive parfois que des personnes tombent gravement malades, malgré la vaccination", a-t-il déclaré.

Quant aux fêtes de fin d'année, l'expert explique qu'il est encore trop tôt pour affirmer qu'elles se dérouleront de façon "normale". "Cela dépendra des chiffres. Les personnes dont la santé est fragile et qui fêteront Noël et le Nouvel An devront également faire l'objet d'une attention particulière. Peut-être que nous devrons nous adapter un peu à cela. C'est juste un peu trop tôt pour dire 'tout à fait normal', mais Noël sera beau et certainement plus beau que l'an dernier".

Sur le même sujet