Le masque bientôt obligatoire dès 9 ans? Les ministres Désir et Weyts n'en veulent pas

Les ministres Désir et Weyts ne veulent pas du masque dès 9 ans.

Le masque bientôt obligatoire dès 9 ans? Les ministres Désir et Weyts n'en veulent pas
©BELGA / QUINET

Les experts du Gems recommandent le port du masque à partir de 9 ans pour les activités intérieures, dont l'école, et extérieures très fréquentées. Le sujet a divisé les experts du Gems eux-mêmes contrairement à la proposition de fermeture temporaire des dancings. L'exemple espagnol, où les enfants portent le masque, a fait pencher la balance. Mais faire passer cette mesure risque de se révéler compliqué. Tant la Fédération Wallonie-Bruxelles que la Flandre y sont opposées.

Dans l'enseignement francophone, le port du masque n'est obligatoire que pour les élèves du secondaire. En Flandre, il n'est pas requis en secondaire, mais bien en 5e et 6e primaire. "Sur le port du masque en primaire, il n'existe pas de consensus scientifique", a souligné Caroline Désir (PS), ministre francophone de l'Éducation qui relève que le dernier avis de Sciensano (29 octobre), conclut qu'il "peut être prudent de limiter l'utilisation du masque aux groupes d'âge plus élevés" que les écoles primaires.

Le son de cloche est similaire du côté de Ben Weyts (N-VA), ministre flamand. "Faire porter un masque buccal aux enfants dès la 3e année pendant 7 heures par jour a un impact énorme sur ces enfants et sur leur processus d'apprentissage", souligne son porte-parole. "Et l'efficacité de la mesure diminue avec l'âge car les masques buccaux n'ont de sens que s'ils sont également portés correctement."

Sur le même sujet