Marc Van Ranst, en colère après la fuite du rapport du GEMS, pointe le comportement de "certains politiciens": "Un abus de confiance"

Le virologue de la KULeuven est très contrarié par la fuite du rapport du GEMS.

Marc Van Ranst, en colère après la fuite du rapport du GEMS, pointe le comportement de "certains politiciens": "Un abus de confiance"
©BELGA
M.Ch

A l'approche du prochain Comité de concertation, qui aura finalement lieu ce mercredi, les experts du GEMS ont communiqué un nouveau rapport au gouvernement afin de renforcer les mesures existantes. Ce dernier, qui doit normalement être confidentiel et rester entre les mains des politiques, a pourtant été révélé au grand public ce lundi au grand regret de Marc Van Ranst.

Le virologue n'hésite pas à pointer du doigt les politiques à l'origine de cette fuite. "Il s'agit d'un énorme abus de confiance. Certains politiciens veulent que ça se sache. C'est ainsi qu'ils obligent les experts à donner des explications", dit-il à nos confrères de HLN LIVE.

"C'est un conseil sur lequel les experts ont travaillé la semaine dernière et tout au long du week-end. Ce document a été envoyé aux politiciens hier et il n'est pas approprié qu'il soit immédiatement publié dans les journaux", s'insurge l'expert.

Le virologue explique ensuite qu'une étape a été passée dans le processus de publication. "Ces conseils devraient d'abord aller au bureau du commissaire Corona, puis aux politiciens, et ensuite ils devraient en discuter en toute tranquillité et justifier les choix qui sont faits à partir de ces conseils", précise Marc Van Ranst.

Sur le même sujet