De nouvelles mesures pour le monde de la nuit, le CST ne suffira plus

Le monde de la nuit échappe à l'arrêt complet.

De nouvelles mesures pour le monde de la nuit, le CST ne suffira plus
©BELGA

Dans leur rapport, les experts du GEMS préconisaient une fermeture des boîtes de nuit et des discothèques. Ce n'est pas l'option qui a été choisie lors du Comité de concertation, qui a durci le ton face au rebond épidémique. Et le monde de la nuit n'échappe pas aux nouvelles restrictions. Désormais, être en possession de son Covid Safe Ticket ne suffira plus.

En effet, l'obligation du port du masque dans l'Horeca, décidée par le Codeco de ce mercredi, concerne également les boîtes de nuit. Celle-ci concerne tous les endroits où le CST est nécessaire. Les personnes qui se déplacent à l'intérieur des boîtes de nuit devront donc le porter, tout comme les fêtards sur la piste de danse.

Une deuxième option s'offrir également aux boîtes de nuit. Les établissements pourront en effet demander aux fêtards de présenter un autotest négatif, en plus de leur CST, afin d'éviter le port du masque. Celui-ci devront être fait sur place, sous surveillance d'un professionnel des soins de santé, a précisé Alexander De Croo lors de la conférence de presse.

Sur le même sujet