Vaccination: une troisième dose, mais pas encore d'obligation pour les Belges

Les consignes de vaccination pour la population belge, voilà un des sujets bouillants qui étaient sur la table des négociations de ce Codeco. Voici ce qui a été décidé.

Vaccination: une troisième dose, mais pas encore d'obligation pour les Belges
©AP

Ce mercredi 17 novembre, les représentants fédéraux et des entités fédérées se sont réunis à Bruxelles, bien décidés à réinstaurer des mesures plus strictes pour contrer l'évolution négative de la pandémie en Belgique. Au centre des discussions du jour se trouvaient le télétravail, le port du masque, l'Horeca, les soirées, mais aussi la vaccination.

Les politiques se sont assez rapidement accordés sur l'administration d'une troisième dose de vaccin. Toute la population pourra recevoir une troisième dose de rappel d'ici mars ou avril.

Par contre, la négociation s'est corsée au moment d'aborder la potentielle obligation vaccinale. Ce n'est pas vraiment une surprise, les représentants politiques ayant multiplié les sorties ces derniers jours sur ce sujet, on savait que tous n'étaient pas du même avis. Si Paul Magnette et les socialistes étaient favorables à cette obligation, le Premier ministre estimait que c'était "une fausse bonne idée". Selon Alexander De Croo, il fallait poursuivre le travail de conviction. Il souhaitait convaincre la population à se faire vacciner, pas l’obliger.

Lors de la conférence de presse qui a suivi le Comité de Concertation, aucune décision n'a été annoncée sur cette obligation. Il n'y a donc pas encore d'accord à ce sujet. Une demande d'analyse juridique, éthique et épidémiologique sera faite au commissariat Covid pour "maximiser la vaccination".

Vaccination des soignants

Selon nos informations, les discussions d'aujourd'hui ne remettent pas en cause le licenciement des soignants qui ont refusé le vaccin au 1er avril.

Elio Di Rupo (PS) a tenté de remettre le licenciement de ces soignants sur la table. Une proposition contrée directement par le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld), Frank Vandenbroucke (sp.a) et Vincent Van Quickenboorne (Open Vld).