Les nouveaux chiffres le prouvent : la vaccination porte ses fruits en Belgique

Le dernier rapport du Risk Assessment Group (RAG) et de l’institut de santé Sciensano montre l’efficacité des vaccins.

Les nouveaux chiffres le prouvent : la vaccination porte ses fruits en Belgique
©Belga
M.D.

Le dernier rapport du RAG et de Sciensano s'est attardé sur la vaccination contre le coronavirus en Belgique. Il en ressort de nouveau que la vaccination est bel et bien efficace. Si la protection n'est pas effective à 100%, les chiffres démontrent que les personnes vaccinées sont contaminées dans une bien moindre mesure que les autres. En effet, comme on peut l'observer sur le premier tableau, sur 2.500 contaminations recensées pour 100.000 habitants âgés entre 18-64 ans, plus de la moitié des contaminés sont des non-vaccinés.

Les nouveaux chiffres le prouvent : la vaccination porte ses fruits en Belgique
©D.R.



On constate également sur le deuxième tableau que ce sont également les personnes non-vaccinées qui sont majoritairement hospitalisées dans le pays, toutes régions et groupes d'âge confondus. Cette tendance se confirme également dans les soins intensifs, même si les experts invitent à interpréter ces dernières données avec prudence en raison "des faibles effectifs (en particulier au niveau régional)".

Les nouveaux chiffres le prouvent : la vaccination porte ses fruits en Belgique
©D.R.



L'âge est également un facteur à prendre en compte. De fait, chez les plus de 65 ans, ce sont les vaccinés qui sont majoritairement infectés. Rappelons que cette catégorie de la population est actuellement en train de recevoir la troisième dose rappel du vaccin.

Les nouveaux chiffres le prouvent : la vaccination porte ses fruits en Belgique
©D.R.


Le dernier tableau rend compte de la situation vaccinale en Belgique. On constate dés lors que le pourcentage de personnes non-vaccinées par région et par groupe d'âge est beaucoup plus faible que celui des personnes vaccinées.

Sur le même sujet