De nouvelles actions de police aux aéroports de Bruxelles et Charleroi: sept vols retardés à Zaventem

Les syndicats de police mènent des actions aux aéroports de Bruxelles et Charleroi ce vendredi matin.

De nouvelles actions de police aux aéroports de Bruxelles et Charleroi: sept vols retardés à Zaventem
©Belga
Belga

A Brussels Airport, "les actions se situent au niveau du contrôle des passeports pour les passagers au départ vers la zone non-Schengen", a précisé Nathalie Pierard, porte-parole de l'aéroport. A Charleroi, le front commun syndical se réunit à 11h00 pour un barrage filtrant qui devrait durer jusqu'en milieu d'après-midi.

Il n'y avait pas d'actions sur la route menant à l'aéroport, comme c'était le cas lors des actions précédentes. Une délégation de syndicalistes était également présente au Delhaize de BruCargo, mais on ne sait pas encore où elle va se rendre.

Sept vols ont été retardés, selon Brussels Airport qui n'a pour le moment aucune information sur de potentiels passagers qui auraient manqué leur départ. Les retards ont été limités à maximum une quarantaine de minutes. L'action de la police s'est matérialisée, comme ces derniers jours, par des contrôles zélés des passeports pour les passagers au départ vers la zone non-Schengen, provoquant des délais d'attente moyens d'une demi-heure. Dans certains cas, des passagers ont dû prendre leur mal en patience durant une heure.

L'action de la police s'étant terminée entre-temps, l'aéroport s'attend à ce que la taille des files d'attente diminue dans les prochaines heures.

A Charleroi, si le front syndical a prévu d'entamer ses actions à l'extérieur sur le coup de 11h00, les actions auront débuté plus tôt dans matinée à l'intérieur de l'aéroport avec des "contrôles pointilleux".

Outre une revalorisation salariale, les policiers demandent un plan de fin de carrière. Leur mobilisation entend également dénoncer les nombreuses économies réalisées sur le budget de la police fédérale.