Selon Marc Van Ranst le variant Omicron pourrait être "positif": "Il pourrait permettre de remplacer le variant Delta"

Le variant inquiète pourtant de plus en plus les autorités.

Selon Marc Van Ranst le variant Omicron pourrait être "positif": "Il pourrait permettre de remplacer le variant Delta"
©Belga
M.D.

Depuis quelques jours, le variant Omicron du coronavirus fait beaucoup parler de lui. Détecté à l'origine en Afrique du Sud, ses caractéristiques, dont sa contagiosité, restent pour le moment incertaines. L'ECDC a récemment mis en garde sur le risque "élevé à très élevé" que le variant Omicron se répande rapidement en Europe, comme ça a été le cas en Afrique du Sud. Néanmoins, pour Marc Van Ranst, ce nouveau variant pourrait ne pas être une mauvaise chose.

En effet, sur Twitter il a écrit: "S’il était moins pathogène, la plus grande infectivité serait en fait très positive". Le virologue entend par là que le variant Omicron pourrait à terme supplanter le variant Delta, puisque selon lui les virus évoluent généralement vers une plus grande transmissibilité, au lieu de s'intensifier. "Par conséquent, nous devons suivre de près les données cliniques des patients atteints d’Omicron (en Afrique du Sud et dans le monde)", a-t-il conclu.

Sur le même sujet