Transformer les défunts en compost? L’humusation ne peut pas être retenue comme nouvelle forme de sépulture

Le Comité consultatif de bioéthique vient de rendre son avis. L’inhumation naturelle sans crémation peut être une option de remplacement valable, estime-t-il.

Transformer les défunts en compost? L’humusation ne peut pas être retenue comme nouvelle forme de sépulture
©Shutterstock
Les citoyens sont de plus en plus nombreux à souhaiter que leurs obsèques soient les plus vertes possibles. Il est déjà possible, dans les trois Régions du pays (depuis janvier 2004 en Flandre ; depuis janvier 2019...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet