Contact à haut risque, symptômes, vacciné ou non vacciné : ce qui change dans la stratégie de testing

Les vaccinés qui attendent le résultat d’un test PCR pourront sortir de quarantaine le quatrième jour, après un autotest négatif.

Le virus galope dans la population et les chiffres donnent le tournis. La semaine dernière, 720 000 tests PCR ont été effectués, ainsi que 120 000 tests antigéniques rapides. Sans compter les dizaines de milliers d’autotests vendus chaque jour.

Bref, les centres de testing, les laboratoires et les médecins généralistes sont mis sous haute pression. Les ministres de la Santé ont donc décidé d'adapter temporairement la stratégie de testing après un contact à haut risque avec une personne positive au coronavirus, "jusqu'à ce que la situation revienne à la normale".

1. Infecté ? On peut renseigner ses contacts à risque en ligne, via masanté.be

Pour gagner du temps (et on sait combien ce paramètre est crucial dans la course contre la montre avec le virus), dès ce jeudi 2 décembre, les personnes infectées pourront renseigner elles-mêmes leurs contacts à risque en ligne via masanté.be. Ces derniers recevront ainsi plus rapidement les codes pour un test PCR gratuit, par courrier ou par SMS. Les personnes contaminées qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas faire cette démarche en ligne peuvent attendre d'être contactées par le contact tracing comme c'est le cas actuellement.

2. Vous savez que vous avez eu un contact à haut risque ? Signalez-vous !

Les personnes qui savent avoir été en contact étroit avec une personne malade mais qui n’ont pas encore reçu de code de test, peuvent demander à l’intéressé de transmettre leurs coordonnées au centre de contact en ligne ou via le 02/214.19.19. Mais dans ce cas, il ne faut pas appeler son médecin de famille : il ne pourra pas fournir ce code.

3. Non vacciné ? Rien ne change : il faudra faire deux tests PCR

Pour les personnes non (ou incomplètement) vaccinées, rien ne change. Il faut se mettre en quarantaine et passer un premier test PCR immédiatement après avoir reçu les codes et un second test PCR le 7e jour après le contact à haut risque. La quarantaine peut être levée après un second test négatif.

4. Vacciné ? En quarantaine jusqu’au premier résultat négatif sauf si…

Les personnes vaccinées recevront deux codes de test PCR mais ne devront utiliser que le premier. Après avoir pris rendez-vous dans un centre, elles obtiendront aussi un lien vers un certificat de quarantaine à produire en cas de besoin (si le télétravail est impossible, par exemple).

Une fois en possession des codes de test, elles peuvent prendre rendez-vous pour se faire tester "aux alentours du cinquième jour" après le conta ct à haut risque, le code étant valable "du troisième au sixième jour".

En principe, la quarantaine dure jusqu’au résultat négatif. Exception, à partir du quatrième jour après le contact, il est autorisé de sortir de quarantaine à condition de faire un auto-test quotidien (qui doit évidemment être négatif) jusqu’au jour de réception du résultat négatif du test PCR.

Dans l’intervalle, il est recommandé de rester prudent, de respecter les précautions d’hygiène des mains, de porter un masque et de limiter les contacts sociaux pendant la semaine qui suit le contact à haut risque.

Les personnes qui vivent sous le même toit doivent être particulièrement vigilantes et limiter autant que possible les contacts avec d’autres personnes, ajoutent les ministres de la Santé.

Les personnes vaccinées ne recevront pas d’invitation pour un second test. Le second code ne sera donc pas utilisé.


Sur le même sujet