"Les violences actuelles sont, à mes yeux, plus inquiétantes que le danger islamiste"

L’Ocam s’inquiète de la polarisation de la société. Alain Grignard, ex-commissaire de police, partage cette inquiétude et estime que les propos critiques à l’égard de la crise sanitaire et partagés sur les médias sociaux doivent être davantage pris au sérieux.

"Les violences actuelles sont, à mes yeux, plus inquiétantes que le danger islamiste"
©Alexis Haulot/Ennio Cameriere
La résistance aux mesures sanitaires s'est accrue ces derniers mois et mène à davantage de polarisation, d'extrémisme et de menaces, selon l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace, l'Ocam, dans un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet