Yves Coppieters sur le dernier Codeco: "On a commis une erreur"

L’épidémiologiste pense qu’il aurait fallu appuyer sur d’autres mesures plutôt que de miser sur le port du masque dès 6 ans.

Coppieters
©JEAN LUC FLEMAL
Van Hoof Thibaut
Porter le masque dès 6 ans, cette mesure va-t-elle vraiment changer les choses au niveau épidémiologique ? Même du côté des experts, il n'y a pas de réponse uniforme. "L'intérêt, il est purement épidémiologique. Le virus circule fort dans les écoles, avec un taux de positivité très haut en dessous de 10 ans. Le masque est donc une mesure pour limiter les chaînes de transmission, mais sera-t-il efficace ?, s'interroge Yves Coppieters. Dans la théorie, on peut le comprendre, mais j'ai...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité