"Après les applaudissements, les licenciements": les syndicats font entendre leur voix sur l’obligation vaccinale

Environ 4 000 soignants ont manifesté dans les rues de Bruxelles mardi. Ils protestaient notamment contre l’obligation vaccinale, dont l’agenda pourrait être retardé. Les infirmières réclament “une revalorisation de la profession à sa juste valeur”.

Ils étaient entre 4 000 et 5 000, ce mardi, à défiler dans les rues de Bruxelles à l'appel des syndicats en front commun. Les membres du personnel soignant voulaient marquer leur opposition à l'avant-projet de loi instaurant la vaccination...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité