"Ce n’est pas un désintérêt pour les études qui cause le manque d’infirmiers dans les hôpitaux!"

"Ce n’est pas un désintérêt pour les études qui cause le manque d’infirmiers dans les hôpitaux!"
©AFP
"Il faut bien se rendre compte que les écoles d'infirmières sont vides." Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette petite phrase de l'infectiologue Charlotte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet