Une nouvelle proposition de Verlinden sur la table pour la revalorisation salariale des policiers

Les syndicats policiers et la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden se sont à nouveau rencontrés, mardi après-midi, dans le cadre de la négociation sectorielle pour la revalorisation salariale des policiers.

Une nouvelle proposition de Verlinden sur la table pour la revalorisation salariale des policiers
©DEMOULIN BERNARD

La libérale flamande a déposé "une nouvelle et dernière proposition sur la table", fait savoir le front commun syndical mardi soir. L'enveloppe de 100 millions d'euros a ainsi été portée à 120 millions d'euros en ce qui concerne l'augmentation salariale. "Le personnel CALog (membres du cadre administratif et logistique, ndlr) recevrait les mêmes échelles barémiques que la fonction publique. Ceci est un combat de plusieurs années", indiquent les syndicats. "Selon un premier calcul, chaque membre du personnel du cadre opérationnel percevrait une augmentation d'environ 70 euros nets/mois."

"Pour l'enveloppe supplémentaire concernant l'indemnité de télétravail, la deuxième phase de négociations en 2024 et les règles de la NAPAP, nous nous revoyons jeudi prochain", soulignent encore les syndicats, précisant prendre en compte la proposition de la ministre Verlinden et maintenant vouloir consulter leur base.

Lors de cette négociation, la CGSP a déjà fait savoir que le montant de l'enveloppe était insuffisant pour rencontrer les attentes des membres du personnel, souligne le syndicat socialiste mardi soir.

La prochaine rencontre avec la libérale flamande est prévue jeudi après-midi.

Sur le même sujet