La police a d’autres chats à fouetter que de contrôler la fermeture des cinémas

Officiellement, depuis dimanche, le rideau est tombé sur les salles de cinéma, les scènes de théâtre et les espaces fermés des centres culturels. Mais, dans les coulisses, on renâcle.

La police a d’autres chats à fouetter que de contrôler la fermeture des cinémas
©BELGA
An.H.
Officiellement, depuis dimanche, le rideau est tombé sur les salles de cinéma, les scènes de théâtre et les espaces fermés des centres culturels....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet