Le variant Omicron représente désormais 60% des infections en Belgique

Omicron est dominant en Belgique depuis le 25 décembre.

Le variant Omicron représente désormais 60% des infections en Belgique
©BELGA

Le variant omicron représente désormais 60% des infections au coronavirus en Belgique, a annoncé lundi le microbiologiste Emmanuel André (KU Leuven) sur Twitter. Avant le week-end, il représentait 41% des infections. Emmanuel André s'attend à ce que le nombre d'infections soit désormais à la hausse en raison de la forte progression d'omicron. Il prévoit également que l'impact soit quelque peu limité par la campagne des doses de rappel et par les symptômes potentiellement plus légers d'omicron. Toutefois, la charge de travail dans les établissements de soins de santé restera élevée.

Entre le 17 décembre et le 23 décembre, la Belgique a effectué 485.978 tests, dont 52.500 positifs. Selon les données de l'institut de santé Sciensano, le nombre d'infections a diminué ces derniers jours. Ces chiffres pourraient toutefois être inexacts en raison des vacances de Noël.

Sur le même sujet