De nombreux Néerlandais se rendent en Belgique ces derniers jours: la compagnie NS met en garde

La compagnie ferroviaire néerlandaise NS a conseillé mercredi aux voyageurs de ne pas prendre le train vers la Belgique, sauf si cela est vraiment nécessaire.

De nombreux Néerlandais se rendent en Belgique ces derniers jours, au point que les trains sont trop remplis et qu'il est donc impossible, selon NS, de maintenir une distance suffisante. L'appel d'urgence est valable jusque dimanche soir.

Les Pays-Bas se sont reconfinés le 19 décembre. Depuis lors, les appels des autorités à la population se multiplient, le Premier ministre Mark Rutte ayant notamment demandé aux Néerlandais de ne pas se rendre en Belgique ou en Allemagne à l'approche des fêtes de Noël.

En train ou en voiture, de nombreux Néerlandais ont toutefois mis le cap sur Anvers, de sorte que la police locale a été forcée de réguler mardi la circulation, saturée de véhicules venus des Pays-Bas.

NS remarque que depuis le premier appel à ne pas se rendre en Belgique, l'affluence est moindre. "Mais les trains sont toujours pleins. Parfois au point que nous devons laisser des passagers sur le quai", indique l'entreprise dans un communiqué de presse.

Mercredi, il n'a pas été possible de maintenir une distanciation sociale dans les trains, notamment sur la ligne Benelux (Amsterdam-Rotterdam-Breda-Anvers-Bruxelles). La liaison entre Puurs et Roosendaal était également très fréquentée mercredi. La SNCB a doublé la capacité des trains d'arrêt locaux.

Comme mardi soir, un train supplémentaire circulera également Anvers et Breda mercredi. Il quittera Anvers-Central à 22H41.

"Nous continuerons à surveiller la situation dans les prochains jours. Du personnel supplémentaire restera sur les quais pour maîtriser la foule", indique la compagnie ferroviaire néerlandaise.

La SNCB double la capacité de ses trains vers les Pays-Bas

La SNCB a doublé la capacité de ses trains entre Puurs, en province d'Anvers, et Roosendael, aux Pays-Bas, pour faire face à l'afflux de voyageurs néerlandais se rendant en Belgique, a-t-elle annoncé mercredi. La mesure restera en vigueur aussi longtemps que nécessaire. Le nombre de voyageurs en provenance des Pays-Bas était encore très important mercredi. Le service de sécurité Securail et la police ferroviaire ont été mobilisés pour contrôler le flux de passagers. La SNCB est par ailleurs en contact permanent avec ses collègues de Nederlandse Spoorwegen (NS), qui mène une action similaire dans les gares des Pays-Bas.