Appels, applications numériques, SMS: comment les Belges se sont-ils échangés leurs voeux de bonne année?

Le traditionnel coup de fil a été à nouveau plébiscité pour s'échanger les voeux de Nouvel An.

Appels, applications numériques, SMS: comment les Belges se sont-ils échangés leurs voeux de bonne année?
©Shutterstock
Belga

Les Belges ont à nouveau échangé leurs vœux principalement de manière numérique, une tendance qui ne fait que se confirmer d'année en année au détriment des SMS, selon les données communiquées samedi par les opérateurs télécoms. Fait surprenant : les appels téléphoniques reprennent cette année du poil de la bête. Proximus a ainsi constaté auprès de ses clients une augmentation des coups de téléphones passés pour s'échanger les bons voeux de Nouvel An. "Le nombre d'appels mobiles a augmenté de 30 % par rapport à l'année dernière", observe l'opérateur.

Même son de cloche chez son concurrent Orange Belgium, qui remarque que la "voix réalise un solide retour en puissance, avec près de 3,3 millions d'appels passés, soit une hausse inédite de plus de 55 %, largement au-dessus des pics enregistrés ces dernières années".

"On peut supposer que c'est parce qu'en ces temps de crise sanitaire, la population célèbre les fêtes dans de plus petites bulles mais veut tout de même inclure d'autres membres de la famille dans les festivités", commente l'opérateur. "Les appels vidéo sont actuellement liés au travail, ce qui donne un petit plus à un appel téléphonique traditionnel, surtout pour les personnes plus âgées, parfois moins à l'aise avec les outils numériques", poursuit-il.

En ce qui concerne le trafic de données, la tendance à la hausse se poursuit. Proximus a ainsi constaté une augmentation de 36 % du trafic de données sur son réseau mobile, par rapport à l'année dernière. La hausse a même doublé en l'espace de trois ans, relève l'opérateur. Le trafic internet fixe reste également élevé (+75 % par rapport à il y a deux ans), ce qui peut s'expliquer par le fait que les festivités du Nouvel An ont à nouveau principalement eu lieu à la maison et que les voeux ont été échangés via une connexion wifi.

Du côté d'Orange Belgium, les clients ont aussi à nouveau plébiscité les réseaux télécoms pour envoyer leurs vœux ou partager des moments à distance avec leurs proches. L'internet mobile reste le mode de communication privilégié pour le réveillon de Nouvel An 2021, avec une progression sur un an de 22,7 % enregistré pour la nuit de la Saint-Sylvestre. "En tout, ce sont 258 TB qui ont été utilisés pour transmettre des vœux que ce soit sous la forme de photos, de vidéos, ou d'appels visio", indique Orange. "Sur les réseaux sociaux, Facebook confirme sa prédominance, avec près de 46 % du volume data total des réseaux sociaux, suivi par Instagram, TikTok, Snapchat et Whatsapp", détaille l'entreprise.

En perte de popularité depuis plusieurs années, les SMS semblent désormais se stabiliser. Chez Proximus, plus de 7,3 millions de SMS ont été traités, un nombre similaire à celui de l'année dernière. Du côté d'Orange, 5,6 millions de SMS ont été envoyés (+2,4 % sur un an) avec un pic à minuit de 500 SMS/seconde.

Enfin chez Telenet, les clients du réseau de téléphonie mobile ont envoyé un total de 3.842.174 SMS (soit 11 % de moins que l'année passée) et ont utilisé 168.037 GB de données, ce qui représente une augmentation de 67,6 % par rapport à 2021.

Sur le même sujet