Près de 257 séismes naturels, dont deux ressentis, enregistrés en Belgique en 2021

En 2020, 52 tremblements de terre s'étaient produits en Belgique et dans les régions limitrophes.

Près de 257 séismes naturels, dont deux ressentis, enregistrés en Belgique en 2021
©Jean Luc Flemal

L'année dernière, 257 séismes naturels ont été captés par l'Observatoire royal de Belgique (ORB). En outre, 12 événements induits, c'est-à-dire provoqués par l'homme (exploitation géothermique, extraction de masses rocheuses dans les mines,...), 367 explosions de carrière et au moins 9 explosions en mer liées à des destructions contrôlées de bombes de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale par les armées belge, néerlandaise ou française ont été enregistrés. Les deux événements sismiques les plus importants mesurés en 2021 par l'observatoire se sont produits les 2 et 14 janvier et avaient tous deux une magnitude locale de 2,6 sur l'échelle de Richter, qui compte traditionnellement neuf paliers. Ils ont été ressentis de Rott, dans les collines allemandes de l'Eifel, jusqu'à Eupen. La plus grande activité sismique mesurée par l'ORB s'est produite dans un rayon de 1,5 km autour de la ville de Rott. Au cours de cette séquence sismique ressentie jusqu'en Belgique, 126 séismes ont été localisés à une profondeur moyenne de 9,7 km sous la surface de la Terre. Sept événements de cette séquence ont été ressentis par la population locale.

Les plus grands tremblements de terre enregistrés sur le territoire belge en 2021 ont eu lieu le 20 juin à Dampremy près de Charleroi et le 28 août à Baelen près d'Eupen. Ces deux événements avaient une magnitude locale de 1,7 et n'ont pas été ressentis par la population locale. Les douze événements induits mesurés sont liés à un projet de géothermie profonde à Dessel, en province d'Anvers.

En 2020, 52 tremblements de terre s'étaient produits en Belgique et dans les régions limitrophes. Le plus grand séisme fut celui du 5 mai 2020 à Modave, d'une magnitude locale de 1,7.

Le réseau de surveillance sismique de l'Observatoire royal de Belgique comprend actuellement 30 stations sismométriques et 18 stations accélérométriques.