Quinze médecins belges suspendus pour avoir tenu des propos antivax

En 2021, plusieurs médecins belges ont été sanctionnés pour avoir conseillé à des patients de ne pas se faire vacciner.

Quinze médecins belges suspendus pour avoir tenu des propos antivax
©AFP

Ce sont nos confrères du Vif/L'Express qui donnent l'info: des médecins ont été sanctionnés par l'Ordre des médecins en 2021 pour avoir tenu des propos antivax ou incité leurs patients à ne pas se faire vacciner.

L'Ordre des médecins avait adressé un avis déontologique à l'ensemble des pratiquants le 23 janvier 2021, explique l'hebdomadaire francophone sur son site internet. L'Ordre y annonce qu'il "veillera à ce que les médecins respectent leur devoir déontologique en endossant un rôle de pionnier par la recommandation et la promotion de la vaccination", et qu'il "sévira fermement contre la diffusion d'informations qui ne cadrent pas avec l'état actuel de la science".

Les médecins ne sont donc pas sanctionnés s'ils décident de ne pas promouvoir la vaccination, mais ils risquent bel et bien des sanctions s'ils incitent leurs patients à ne pas se faire vacciner.

Selon le Vif/L'Express, 22 médecins ont ainsi été sanctionnés en 2021 en Belgique et pas moins de 90 dossiers ont été ouverts. Parmi ces sanctions, il y a 15 suspensions d'exercer qui vont d'un mois à deux ans. La suspension de deux ans est la sanction la plus sévère avant la radiation du pratiquant. D'autres médecins ont simplement été avertis.

Sur le même sujet