L’Horeca et la culture sont favorables au baromètre, "à deux conditions primordiales"

Le baromètre corona doit être validé ce vendredi au Comité de concertation.

L’Horeca et la culture sont favorables au baromètre, "à deux conditions primordiales"
©AFP
C.M., St. Bo., H.H. A.Lo.
L'Horeca est disposé à accueillir positivement le projet de baromètre Covid auquel il a d'ailleurs été associé. "À deux conditions primordiales, insiste cependant Fabian Hermans, président de la Fédération Horeca Bruxelles. Un, qu'il n'y ait plus de fermeture du secteur ; cela dit, alors que le milieu de la nuit est toujours fermé. Deux, qu'il n'y ait plus de télétravail obligatoire ! La règle impose quatre jours de télétravail sur cinq. Au pire, on accepte l'inverse. Les restaurants de certains quartiers accusent des pertes de chiffre d'affaires de 60 %, les hôtels n'ont...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet