"Une vraie catastrophe", "On va rester dans notre bunker ?", "Un résultat final plutôt positif": le baromètre corona ne fait pas l'unanimité

Les bars et restaurants pourront fermer plus tard et la culture est satisfaite

A.Msc., H.H. St. Bo.
"Le baromètre est une vraie catastrophe", lance, remonté, Fabian Hermans, porte-parole de la Fédération Horeca à Bruxelles. S'il n'était pas contre l'idée de base, il estime que les conclusions tirées par les autorités sont contre-productives. "On commence directement dans le rouge. On est contents de pouvoir fermer à minuit plutôt que 23 h mais on est dégoûtés par ce qui est mis en place à côté", lance-t-il. "Les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité