Le "convoi de la liberté" qui souhaite paralyser Bruxelles ne ressemblera pas au canadien

Des milliers d’internautes ont rejoint des groupes Facebook et Telegram appelant à des rassemblements de convois à Paris et Bruxelles.

Jacques Pezet, pour Libération
Le "convoi de la liberté" qui souhaite paralyser Bruxelles ne ressemblera pas au canadien
©AFP
Inspirés par le mouvement canadien du «Freedom Convoy 2022», ces convois de routiers qui ont traversé le pays pour rejoindre la capitale Ottawa afin de protester contre la vaccination obligatoire pour franchir la frontière avec les Etats-Unis, des citoyens se mobilisent pour organiser un «Convoi de la liberté» en France. Avec comme objectif de se rassembler à Paris le 11 février,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet