Bruxelles ou le désert des sanitaires

Payants, non-genrés ou inaccessibles aux fauteuils roulants, les sanitaires publics bruxellois répondent de manière insuffisante et inégale aux besoins de la population.

Romane Bonnemé
Bruxelles ou le désert des sanitaires
©R. Batista
Chacun d'entre nous se rend entre 4 à 5 fois par jour aux toilettes en moyenne. Mais lorsque l'envie se présente en rue, l'histoire se complique. Particulièrement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité