Disparition de Natacha au Pérou: trois policiers belges envoyés en soutien pour les recherches

Cela fait plus de 20 jours que la Bruxelloise est portée disparue.

La Rédaction avec Belga
Disparition de Natacha au Pérou: trois policiers belges envoyés en soutien pour les recherches
©D.R.

Le 24 janvier, Natacha de Crombrugghe, 28 ans, quittait sa chambre d'hôtel à Cabanaconde dans les Andes péruviennes, pour se rendre en trek au Canyon de Colca. Depuis, la jeune avocate belge n'a plus donné signe de vie.

Sur place, les recherches se sont rapidement mises en place pour tenter de retrouver la Bruxelloise. Toutefois, confrontés à un manque de moyens financiers et logistiques, les secouristes locaux ont dû abandonner leurs investigations.

Ce lundi, un important déploiement policier aurait à nouveau été mis en place, indiquent nos confrères de Sudinfo, relayant des médias péruviens. Ainsi, une trentaine de policiers péruviens auraient repris les recherches. Trois agents de la police fédérale belge auraient également été dépêchés sur place pour participer à celles-ci.

L'ambassadeur belge au Pérou s'est également rendu sur les lieux, tout comme la famille de Natacha, qui est sur place depuis plusieurs jours. "Notre ambassade maintient les contacts établis avec les autorités locales, les services de police et l'équipe de recherche en montagne. Une équipe de guides professionnels poursuit activement les recherches", a ajouté la porte-parole du Service public fédéral, Marie Cherchari à Belga. Les autorités policières et judiciaires belges et péruviennes se coordonnent, tandis que le consul honoraire belge sur place "a activé son réseau" et ses "contacts avec les autres postes européens sur place".