La "loi drogues" nuit à la santé et n’empêche pas le trafic

La campagne lancée à l’occasion du centenaire de la vieille loi de 1921 a fait doucement bouger les politiques.

Drug,Trafficking,,Crime,,Addiction,And,Sale,Concept,-,Close,Up
©Shutterstock
À 101 ans, la plus vieille accusée du pays s’est récemment vu infliger un verdict sans appel : non, la "loi drogues" n’empêche pas l’accès aux drogues et ne permet pas d’endiguer la criminalité organisée, ni la violence liée au trafic. Non, cette loi ne met pas les publics les plus vulnérables (jeunes, personnes en situation de précarité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité