"Mystery calls" et autres tests... L’inspection sociale bientôt mieux armée pour débusquer les discriminations à l’embauche

Les inspecteurs pourront recourir plus facilement aux "mystery calls" et autres tests.

"Mystery calls" et autres tests... L’inspection sociale bientôt mieux armée pour débusquer les discriminations à l’embauche
©Shutterstock
Les inspecteurs sociaux disposeront bientôt d'un arsenal plus efficace dans la chasse aux discriminations sur le marché du travail. Mercredi, la commission des Affaires sociales de la Chambre a en effet adopté un projet de loi du ministre de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS) visant à leur faciliter le recours aux mystery...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité