Les incendies d'habitation font près d'un mort par semaine en Belgique

En 2021, quelque cinquante personnes ont perdu la vie en Belgique à cause d'incendies domestiques, indique mercredi l'ASBL Oscare, centre de suivi et de recherche sur les traitements pour les personnes victimes de brûlures.

Belga
Les incendies d'habitation font près d'un mort par semaine en Belgique
©Shutterstock

Par régions, cela fait 21 morts en Flandre, 23 en Wallonie et 6 à Bruxelles. En 2022, le compteur s'élève déjà à 21 victimes dont cinq jeunes de moins de 18 ans. L'an dernier, huit jeunes, 25 adultes, 15 personnes âgées (65+) et deux personnes dont l'âge n'est pas connu, sont morts dans des incendies d'habitation. Seule l'année 2015 s'est avérée pire pour ce qui est du nombre de victimes parmi les jeunes. Le Hainaut fait le bilan le plus lourd avec 12 morts, suivi de Bruxelles (6), de la Flandre orientale, du Brabant flamand et de Liège (5), de la province d'Anvers et du Limbourg (4).

Oscare note une augmentation significative du nombre de décès cette année. En 2021, il y a eu un total de 13 décès entre le 1er janvier et le 6 avril. Pour 2022, le compteur s'élève donc actuellement à 21 victimes dont cinq jeunes de moins de 18 ans.

Le nombre d'incendies a également augmenté ces dernières années. En plus d'éviter les risques d'incendie dans et autour de la maison, il est important d'investir dans suffisamment de détecteurs de fumée avec une pile tenant 10 ans. "Peu de gens savent que si un incendie se déclare la nuit, on a très peu de chances de se réveiller à temps. Car quand on dort, on ne sent rien. La fumée d'un incendie se propage très vite et suffoque", souligne l'organisation.

Des détecteurs de fumée en nombre suffisant et un plan d'évacuation convenu aident à réduire le nombre de décès et de blessés par incendies d'habitation. Il est important d'équiper toutes les zones à risque d'un détecteur de fumée, à l'exception des endroits où de fausses alertes sont possibles, comme la cuisine, la salle de bain et les endroits où la température descend à 4°C ou monte à 38°C. Dans ces endroits (cave, garage, véranda ou grenier non aménagé), il existe également un risque d'incendie, c'est pourquoi un détecteur de fumée doit être placé à proximité.